rouetchristine@hotmail.fr  |  06 51 65 75 39

EFT

« Toutes les émotions négatives sont causées par des perturbations dans le système énergétique du corps. » 

Gary Craig, créateur de EFT- Emotional Freedom Techniques

 

Naissance de l’EFT (Emotionnal freedom technique)

technique de libération émotionnelleC’est dans les années 1960 que l’acupuncture est appliquée à la kinésiologie par le chiropraticien George Goodheart, à laquelle le psychiatre australien John Diamond ajoute des phrases de psychologie positive dans les années 1970. Roger Callahan perfectionne ensuite la méthode avec la technique du « tapotage » et de concentration sur un problème émotionnel, mais elle reste encore compliqué à utiliser. C’est Gary Craig, ingénieur et coach en développement personnel, qui simplifie et popularise l’EFT dans les années 1990, en la rendant accessible à tous en établissant un protocole de points plus facile à pratiquer.

 

EFT concrètement…

Cette technique consiste à tapoter avec le bout des doigts les points d’entrée des méridiens énergétiques utilisés en acupuncture, en répétant des mots ou des phrases en rapport avec le problème à traiter. Il s’agit ainsi de résoudre des soucis émotionnels précis ou des mémoires ancrés dans l’inconscient depuis longtemps, en libérant la mémoire émotionnelle.

 

Efficacité d’EFT

Cette méthode est très efficace pour libérer des souvenirs d’événements conscients ou inconscients, des croyances limitatives, des problèmes de phobie et même des douleurs physiques. Elle permet aussi de libérer des dépendances (affectives ou à une substance). Suite à une séance d’EFT, au moment même, la personne peut se sentir soulagée et il se produit une transformation au niveau de la perception de son problème. La personne ne parle plus du problème de la même manière. Elle en parle de façon plus saine. L’EFT fonctionne également très bien sur les enfants, très réceptifs à son côté «ludique».

Des blocages d’énergie sont à l’origine de tous les maux suivants : 

  • Peurs, attaques de panique, phobie
  • Stress, anxiété, insécurité
  • Manque de confiance en soi, tract, timidité
  • Croyances négatives, blocages créatifs
  • Pénurie d’argent, appauvrissement affectif
  • Solitude, rejet, chagrin d’amour
  • Souvenirs traumatiques, désespoir, regrets
  • Échecs, désillusions, doutes, errements dans la vie
  • Rancune, colère, culpabilité et remords
  • Santé défaillante, fatigue chronique, insomnie, cauchemars
  • Migraines, difficultés respiratoires, problèmes de poids
  • Vertiges, nausées, douleurs physiques
  • Besoins additifs, habitudes nocives, manies, obsessions, etc.

C’est donc le domaine de la psychothérapie qui s’empare en premier lieu de cette thérapie énergétique basée sur le lien entre le corps et l’esprit. L’EFT connaît en effet un succès grandissant auprès des praticiens de médecines complémentaires, en raison de sa grande accessibilité, de sa simplicité tout en étant puissante dans les résultats.

 

Une séance d’EFT

Lors d’une séance, le problème à résoudre est identifié en discutant avec la personne par des questions orientées qui indiqueront quelle est l’origine du problème. La répétition de phrases ou de mots est alors effectuée en stimulant les points d’énergie. Ce processus va ainsi libérer les émotions négatives par exemple phobie, tristesse, colère, anxiété, etc.  Cette méthode se situe à la croisée des chemins de nombreuses pratiques comme l’autohypnose, la méditation, la sophrologie ou l’accupression.

Pendant la séance, la personne peut se sentir soulagée et légère, car il se produit une transformation au niveau de la compréhension de la situation. Elle en parle d’une façon détachée et saine. Par exemple, pour une personne victime d’un traumatisme, la pratique d’EFT libérera les mémoires et le stress liés à cet événement. Cette nouvelle façon de penser joue donc un rôle important sur les émotions négatives pouvant éliminer la colère, le stress, la culpabilité, etc. La personne se sentira différente et plus calme. Pour plus d’efficacité, il est même possible de répéter l’exercice seul, après les premières séances, comme on ferait de l’auto hypnose ou de la méditation chez soi.

 

« Cette technique est révolutionnaire, les résultats sont extraordinaires, témoigne le docteur Frédéric Rosenfled, médecin psychiatre à la clinique de Lyon Lumière, formé par Geneviève Gagos. Elle fonctionne très bien, j’ai même traité des patients psychotiques ou des personnes en grande souffrance avec cette méthode. »